You are here

Upcoming Events

Tuesday, December 10, 2019 (All day) to Friday, December 13, 2019 (All day)
Tuesday, December 10, 2019 (All day) to Friday, December 13, 2019 (All day)
Monday, January 27, 2020 - 10:00am to Friday, January 31, 2020 - 5:00pm
Dallas, Texas

Art Babbitt Appreciation Society et IATSE annoncent leur alliance stratégique pour améliorer les conditions de travail dans le domaine de l’animation au Canada

Wednesday, July 24, 2019

VANCOUVER, BC – En démonstration de solidarité mutuelle, le groupe Art Babbitt Appreciation Society (ABAS) et l’Alliance internationale des employés de la scène (IATSE) ont formalisé une alliance stratégique dans le but de syndiquer les travailleuses et travailleurs du domaine de l’animation au Canada.

Dans le cadre de cette alliance, les deux groupes continueront d’élaborer conjointement des stratégies pour améliorer les conditions de travail des personnes qui travaillent en animation au Canada. ABAS est un groupe de terrain composé de Canadiens et Canadiennes œuvrant dans le secteur de l’animation et qui travaille depuis plusieurs années pour valoriser les travailleurs de leur industrie. L’IATSE pour sa part est le syndicat le plus important en Amérique du Nord qui représente les travailleurs d’animation, et ce depuis les années 1940.

« Nous avons une longue expérience couronnée de succès dans la représentation des travailleurs d’animation aux États-Unis », précisait Matthew D. Loeb, le président international de l’IATSE. « Notre alliance avec Art Babbitt Appreciation Society est un autre pas en avant pour améliorer les conditions de travail des gens qui exercent un métier en animation au Canada. »

ABAS et IATSE apportent chacun une grande diversité d’expérience de travail auprès de personnes qui exercent leurs métiers dans le domaine de l’animation, et ils partagent des principes semblables quant à l’amélioration des conditions de travail dans ce domaine. Ces principes comprennent, entre autres :

Entretenir une communication active et constante au sein de la communauté d’animation ; Assurer une rémunération équitable pour les personnes exerçant leurs métiers dans le domaine de l’animation, incluant la rémunération des heures supplémentaires ;
Faire pression, par l’entremise de lobbying, pour mettre fin dans le domaine de l’animation aux dispositions de High Technology Professional (HTP) de la Loi sur les normes d’emploi en Colombie-Britannique et concernant l’exemption des heures supplémentaires ;
Offrir des prestations qui sont transférables, étant donné que les personnes qui travaillent dans le secteur d’animation exercent leurs métiers dans plus qu’une juridiction et ont souvent plusieurs employeurs ;
Traiter les problèmes de santé liés au travail et défendre le droit de santé et sécurité dans les lieux de travail ;
Établir une forte représentation syndicale pour les travailleuses et travailleurs d’animation par le biais d’un syndicat international reconnu.

Vanessa Kelly, fondatrice d’ABAS et membre du conseil tenait à ajouter que « Les travailleuses et travailleurs en animation au Canada ont été exploités et traités de façon injuste depuis des années. Notre alliance avec l’IATSE nous permet de progresser vers une garantie de forte représentation syndicale afin d’aborder les problèmes systémiques qui rendent les travailleurs d’animation vulnérables aux caprices de nos clients milliardaires et aux priorités corporatives de nos employeurs. »

À propos d’ABAS

Le groupe Art Babbitt Appreciation Society a été lancé en 2016 par quelques travailleurs d’animation qui se préoccupait pour l’avenir de l’industrie d’animation à Vancouver. Depuis, ABAS est devenu un collectif de centaines de travailleuses et travailleurs dans plusieurs provinces incluant la Colombie-Britannique, l’Ontario, les provinces maritimes ainsi que Montréal. ABAS milite pour de meilleures conditions de travail pour toute personne œuvrant au sein des domaines de l’animation et des effets visuels, et son objectif principal est d’établir des sections locales à travers le Canada par l’entremise de l’IATSE. ABAS a beaucoup accompli au cours de son mandat de trois ans, incluant une campagne d’affichage ciblée et une implication avec les médias locaux et internationaux, et le groupe a pris ses premiers pas en négociations syndicales pour les hommes et femmes qui travaillent dans le domaine d’animation au Canada. ABAS a aussi participé à la recherche postdoctorale et a fait pression auprès du gouvernement sur la question de l’exemption High Technology Professional, une disposition de la loi en Colombie-Britannique qui a été utilisée de façon inappropriée pour priver les travailleurs de l’industrie d’animation de leur droit au paiement d’heures supplémentaires. Art Babbitt Appreciation Society prend toujours de plus en plus d’envergure et il continuera de militer jusqu’à ce que la majorité des secteurs d’animation et d’effets visuels au Canada ait mis en place des sections locales qui reprendront le flambeau pour bien représenter ces travailleuses et travailleurs et parler en leur nom.

À propos de l’IATSE

L’IATSE est le plus important syndicat qui représente exclusivement les travailleuses et travailleurs de l’industrie du divertissement, et il compte plus de 26 000 membres au Canada et 140 000 membres à travers l’Amérique du Nord. Nos membres inclus entre autres les personnes exerçant des métiers en animation, en cinématographie, en création de costumes, en décoration de scène et en montage.

Pour plus d’information, contactez:

Vanessa Kelly, Membre fondatrice
ABAS
anise.shaw@gmail.com

Julia Neville, Représentante internationale
IATSE
jneville@iatse.net